Mes méthodes d’organisation

Ces derniers temps, ma “To Do List” ne faisait que se rallonger, j’étais tellement débordée, que je ne savais plus par quoi commencer et je finissais surtout par ne plus rien faire de bon.

Si vous me suivez depuis un moment, vous le savez déjà sûrement, que je suis mariée, maman de deux trésors, secrétaire, graphiste et également étudiante en marketing digital.

Les temps de repos, je ne connais pas vraiment. Si mon corps se repose, mon esprit reste toujours actif. D’ailleurs, je ne supporte pas l’inactivité… Je ne peux rester sans rien faire, mais ça c’est un autre sujet !

J’étais pleine de bonnes intentions pour cette nouvelle année, j’avais planifié la liste des choses à faire dans la boutique chaque jour, mes tâches ménagères, mes cours et même les petites virées en famille…

Je réalise alors, que l’être humain n’est pas un robot et que le fait de faire des “To Do list” à rallonge, n’arrange pas les choses, bien au contraire !

Un sentiment de culpabilité face à l’échec de cette nouvelle organisation, que je pensais infaillible, s’est emparé de moi.

Je manquais toujours de temps pour réaliser mes tâches dans les délais que je m’étais fixés.

Si tu te reconnais dans ce que je viens d’écrire, aujourd’hui, je souhaite t’encourager à ne pas baisser les bras, à rester connecté(e) à l’essentiel… tes priorités !

UNE NOUVELLE FAÇON DE S’ORGANISER

Dans cet article, je te partage ma méthode d’organisation, celle que j’ai faite mienne durant de nombreuses années, mais que j’ai fini par délaisser à partir de l’instant où mon rythme de vie a été chamboulé… à la reprise de mes études.

Aujourd’hui je reprends ma vie en main, je t’explique dans ce court résumé, ma façon de procéder.

1) ÉNUMÉRÉR SES PRIORITÉS

Je classe les domaines de ma vie par ordre de priorité. Dans mon cas : Spiritualité, famille, relations, ma maison, mon métier de secrétaire, mon métier de graphiste, mes études et mes loisirs.

L’ordre des priorités peut varier en fonction des jours, des périodes, des saisons…

Par exemple, quand je suis au travail, mes devoirs ne sont pas les mêmes que lorsque je suis à la maison.

De même que si je suis à la maison en période de vacances scolaires, ma priorité n’est plus de devoir terminer mes 3h de cours quotidiens, mais de profiter de ma famille et de me reposer.

2) CRÉER UNE LISTE DE TÂCHES PAR PRIORITÉS

J’énumère la liste des tâches ou projets à effectuer pour chaque priorité, toutes les fins de mois.

3) RÉPARTIR SES TÂCHES

Je répartis ces tâches chaque semaine, ensuite, tous les soirs, je reprends cette liste, et je m’en sers pour planifier ma journée du lendemain en fonction de mon planning et de mes rendez-vous.

Il est préférable de ne pas vouloir trop en faire pour commencer, au risque de décrocher.

4) LE TIME BLOCKING

J’utilise quotidiennement la méthode du “Time blocking” pour ne pas rester trop longtemps sur une seule et même tâche.

En général, lorsque j’aime ce que je fais (comme par exemple, mettre en forme mon site internet, dessiner etc…), je peux y passer des heures sans même m’en rendre compte.

A l’inverse, si je dois étudier (surtout les cours théoriques), j’aurai tendance à vouloir vite terminer, pour pouvoir faire quelque chose de plus plaisant… je pense que tout cela est dans la nature humaine.

Alors voici comment j’utilise la méthode du “Time Blocking” dans mon planificateur :

Après avoir fait mes listes comme je l’ai écrit précédemment,

J’accorde une couleur pour chacune de mes priorités, celles-ci vont me servir à surligner les plages horaires en fonction de la durée que je souhaite leur accorder.

Une fois le temps écoulé, je passe à l’objectif suivant.

Il m’arrive de sous évaluer la durée que peuvent me prendre certaines tâches et de devoir déborder sur l’horaire suivant… Si la tâche est urgente, je la termine malgré tout. Je réajuste alors mon planning le lendemain.

5) RÉCOMPENSER SES EFFORTS

Après avoir autant travaillé, il est important de pouvoir (vouloir?) s’accorder des moments de repos. Un temps où l’on peut se permettre de décompresser, souffler et même s’offrir une petite récompense.

Sache que si tu ne te reposes pas, tu ne feras rien de bon (je parle pour moi également) !

QUELQUES MÉTHODES COMPLÉMENTAIRES

Pour gérer au mieux son organisation quotidienne, il existe tout un panel de ressources sur internet. Je vais te parler des deux méthodes que j’ai testées et dont je ne peux plus me passer, puisqu’elles ont prouvé leur efficacité.

FLYLADY POUR LES TÂCHES MÉNAGÈRES :

Je me sers de la méthode FlyLady de Marla Cilley depuis la naissance de ma seconde fille en 2014. Je vous invite à lire son livre qui est une vraie mine d’or en matière de conseils sur l’organisation de vos tâches ménagères, et bien plus encore.

Voici le résumé du livre “Entretien avec mon évier” de Marla Cilley :

Vous sentez-vous débordé(e) par le désordre qui envahit votre maison ? Ne trouvez-vous pas le courage de vous mettre au ménage, tant il y a à faire, et faute de savoir par quoi commencer ? Prévoir les menus, partir en vacances, envisager un déménagement, cela vous fait-il trembler d’avance ? Et surtout, cela a-t-il des conséquences sur votre moral, votre énergie, votre estime de vous-même ? Si oui, alors ce livre vous ouvrira les portes d’une nouvelle vie, comme il l’a fait déjà pour des milliers de personnes autour du monde ! FlyLady nous guide, Petit Pas après Petit Pas, avec chaleur, humour et bienveillance : prendre d’abord soin de soi, pour pouvoir prendre soin des autres, et de son intérieur, voilà son secret ! Sans culpabilité, sans viser perfection, en se réservant chaque jour des petits plaisirs qui font retrouver la joie de vivre. Méthodiquement, FlyLady passe en revue chacune des pièces de la maison, et nous fournit tous les outils pratiques pour nous débarrasser joyeusement de ce qui nous encombre, en dansant le Boogie des 27 objets, pour tout planifier avec le Journal de Bord, pour entretenir régulièrement et sans fatigue, l’ensemble de la maison, avec le Ménage par Zones… Et tout commence par un évier étincelant !

J’ai téléchargé ce livre sur l’Apple Books, mais vous pouvez le trouver un peu partout ailleurs, en plusieurs langues, versions papier ou numérique.

LE BATCH COOKING POUR LES PRÉPARATIONS CULINAIRES :

Je me sers de la méthode du Batch cooking pour gérer au mieux mes menus.

Je fais mes courses au drive, ce qui me permet d’éviter les achats compulsifs et de faire de sacrées économies. Je crée une liste de mes menus en fonction de ce qu’il y a dans mes placards.

En général, je cuisine une après-midi par semaine, et en grande quantité, ce qui me permet de pouvoir congeler une partie de mes préparations pour plus tard ou pour les semaines où je n’ai vraiment pas le temps de cuisiner.

Grâce à cette méthode, j’ai toujours un plat maison sous la main pour les jours où je ne travaille pas à mon domicile.

Il existe de nombreux livres et vidéos sur le sujet, je t’invite à te renseigner sur cette méthode si cela t’intéresse.

Le mois prochain, je détaillerai un peu plus mes méthodes d’organisation pour chacune de mes priorités (spiritualité, études, mon métier de secrétaire médicale, celui de graphiste, mes tâches ménagères…etc.), et surtout, comment je me sers de mon bullet agenda pour organiser mon quotidien.

Sur ce blog, tu as accès à tout un panel d’outils, qui peuvent t’aider à mieux t’organiser. Tu peux également télécharger gratuitement un agenda numérique, ainsi qu’une mise en page pour ton bullet journal, (les deux basés sur la méthode du “time blocking”) dans la bibliothèque de ressources.

Voilà en ce qui concerne mon organisation, j’espère que cet article t’aura plu et que tu pourras t’en inspirer !

N’hésite-pas à me laisser un commentaire et à me dire quelles sont les méthodes que tu utilises pour organiser ton quotidien, qui sait, je pourrai te piquer quelques idées !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.